Roses des Sables : le grand jour est bientôt arrivé

Nous vous parlions il y a quelques mois de Virginie Masson et d’Olga Marcadet, deux copines habitant la région Centre-Val de Loire, inscrites à la dix-huitième édition de la fameuse épreuve d’orientation 100% féminine. Elles donnent des nouvelles au bord de leur 4×4 avant le départ.
Les deux « rebelles roses » -c’est leur nom de candidates au trophée Roses des sables- ont cherché des sponsors pour pouvoir vivre leur aventure dans le désert marocain et le temps est désormais venu de vivre l’aventure. « Ce sera sans aucun doute une bonne expérience, nous avons hâte de la vivre. » La quarantaine épanouie, Virginie Masson, agent commercial à Aubigny-sur-Nère (18) et Olga Marcadet, conjoint collaborateur auprès de son mari viticulteur sis à Cheverny (41), toutes les deux animatrices au sein de l’Education physique et gymnastique volontaire (EGPV), se sont lancés cette année ce défi. « Il ne s’agit pas d’une compétition de vitesse, il s’agit plutôt de s’orienter au mieux pour effectuer le moins de kilomètres possibles, » expliquent-elles. « Ce qui est intéressant, c’est le côté humanitaire. Nous devons partir avec 50 kg de livres scolaires, produits d’hygiènes et autres articles au profit de l’association des Enfants du désert. C’est un rallye sportif et solidaire, aux actions humanitaires. » Le duo de choc effectuera son périple du 10 au 21 octobre. « Ce fut un gros challenge pour nous de concilier travail et famille avec ce projet, nous avons réussi à trouver du temps pour réussir ce projet, » confie Virginie Masson. « Maintenant, il nous faut le vivre et découvrir ce qui nous attend ! » Un périple qu’il sera possible de suivre, à distance, via leur Facebook  rebelles roses MassonMarcadet.
E.R.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email