Indre actif fête ses dix ans au soleil

Avant de suivre des travaux de l’assemblée générale d’Initiative Indre un village ensoleillé des créateurs d’entreprises attendait les sociétaires. Celui de la bière artisanale a été très fréquenté.
Dieu qu’il faisait chaud à la porte de l’amphithéâtre du Crédit Agricole où se tenait l’assemblée générale d’Initiative Indre. Tout le monde avait pourtant le sourire au milieu des tentes de réception et des ballons multicolores du village des entrepreneurs aidés par Initiative Indre.
Jean-François Piaulet, président d’Initiative Indre et Indre Actif, croît à la force des chiffres : 501 emplois aidés, 250 entrepreneurs soutenus en 2014, ce sont des données que l’on présente avec le sourire en assemblée générale. Cela signifie que la cohésion entre partenaires, bénévoles et permanents d’Indre Initiative donne des résultats et permet d’utiliser efficacement les fonds d’aides à la création et à l’accompagnement des entreprises. Pour 2015 cela représente 3 801 000 €.
Dans la forêt des sigles, fonds, dispositifs gérés par Initiative Indre et la BGE, la communication massive en direction des membres de l’association leur permet d’être au courant en permanence de l’activité du réseau… et de ne pas se démobiliser. Le résultat, c’est 11 000 heures de bénévolat de la part de professionnels, au profit des entrepreneurs ! Et les résultats sont là.
Continuer en complétant les moyens
Initiative Indre n’entend pas pour autant s’endormir sur ses lauriers et entend étendre son maillage territorial en mettant en rapport de nouveaux professionnels et des entrepreneurs. Mais c’est aussi en recrutant du personnel performant dans le suivi des entreprises et en formant en permanence les salariés et bénévoles aux outils et dispositif qu’initiative Indre restera performant.
L’argent étant aussi le nerf de la guerre contre le chômage, il faudra continuer de mobiliser des financements pour fournir aux entrepreneurs les compléments de financements indispensables pour lancer leurs entreprises.
Enfin Initiative Indre, affirme sa volonté de s’associer à la dynamique des quartiers portée par BGE. La boutique de gestion est particulièrement active dans le cadre de Cité Lab, qui  fait émerger des projets dans les quartiers, ainsi que dans le contrat de ville.
Pierre Belsoeur

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email