Ces quinze derniers jours… dans le Cher

Le bureau de Poste Carnot ferme fin octobre

Cela faisait plusieurs mois que le bureau de Poste Carnot, rue Jean-Baffier, à Bourges était sur la selette. La Poste a annoncé officiellement qu’il fermera ses portes le 31 octobre prochain. Une décision prise malgré l’opposition de la ville de Bourges qui avait voté, en mars dernier, une résolution contre ce projet de fermeture. Le sort des deux autres bureaux aussi dans l’œil du cyclone, celui d’Asnières-les-Bourges et celui des Gibjoncs, connaissent des destinés diverses. Le premier n’ouvrira plus que le matin, soit 12 heures par semaine, alors que le second reste ouvert, jusqu’à nouvel ordre. C’est semble-t-il par la presse locale que le maire de Bourges, Pascal Blanc, a appris la nouvelle. Pas très content de la tournure des événements, même « choqué par cette décision prise par la Poste » il envisage cependant toutes les « possibilités juridiques pour s’opposer à cette fermeture. On mettra tout en œuvre pour remettre en question cette décision… »


Challenge Cordat-Brault des courses hors-stade

Le week-end dernier, à Quinçy, s’est déroulée la huitième et avant-dernière étape du challenge Berry-Sologne Cordat-Brault des courses hors-stade organisé par le VVF Athlétisme. Désormais ce sont plus de 1100 participants qui ont été enregistrés au total des huit épreuves. Pour l’heure, quinze athlètes ont d’ores et déjà atteint le quota de cinq compétitions nécessaires pour intégrer le classement. Cependant, ils sont encore plus d’une vingtaine à pouvoir passer le cap. Même, plusieurs coureurs, avec quatre épreuves au compteur, peuvent, en cas de bon résultat sur la dernière levée, à l’occasion de la corrida des Dormeux, à Mehun-sur-Yèvre, monter sur le podium. Le classement actuel.

1er Pacton Laurent 58pts ; 2e Bonnefille Jean-Christophe 88 pts ; 3e Aupècle Arnaud 101 pts ; 4e Enouf Stéphane 175 pts ; 5e Balouzat Stéphane 226 pts ; 6e Hubert Fabrice 239 pts ; 7e Ouzet Yann 288pts ; 8e Gomez aurore 289pts ; 9e Balouzat Pascale 300 pts ; 10e Boursier Aurélien 335 pts ; 11e Soula Eric 381 pts ; 12e Riffault Frédérique 437 pts ; 13e Perin Cyprien 540 pts ; 14e Esnault Yoan 692 pts ; 15e Perruche Brigitte 861 pts.


Le 2e festival Humour et vin est lancé

La seconde édition du Festival Bourges Humour et Vin se déroulera du 6 au 9 décembre 2018. Pour ce festival qui se veut « Vivant, accueillant, joyeux et fédérateur… » la programmation a été dévoilée la semaine dernière. On retrouvera sur la scène du théâtre Jacques-Cœur, Giedré, Tanguy Pastureau et Didier Benureau et, en la salle du Duc Jean, Doully. Pour la partie vin, c’est toujours au palais Jacques-Cœur qu’auront lieu dégustations, avec modération, et ventes du produit des vignes de l’hexagone. Par ailleurs, comme l’an passé, un tremplin aura lieu le samedi 8 décembre. Le festival ouvre dès maintenant ses sélections sur vidéos. Il faut donc envoyer dès à présent vos contacts et captations sur bourges.humour.vin@gmail.com ! Un prix du jury et un prix du public attendent les nouvelles pépites de l’humour ! La présidence du jury a été confiée à la paire Pierre-Emmanuel Barré et Giedré.


Massay décide de quitter Cœur de Berry

Par communiqué la commune de Massay a fait savoir son intention de quitter la communauté de communes Cœur de Berry. « Le conseil municipal de Massay a décidé, le 7 septembre, de demander à adhérer à la communauté de communes Vierzon Sologne Berry et, en cas d’accord de celle-ci, à quitter la communauté de communes Cœur de Berry. Cette décision prise à l’unanimité, fait suite à un premier débat en juin dernier, et à une réunion publique tenue le 4 juillet dans la salle municipale. Massay a fait partie sans arrière-pensée pendant 19 ans de la CDC de Vals de Cher et d’Arnon, devenue en 2016 Cœur de Berry. Mais, en 2018, il apparaît que cette communauté, réduite à 12 communes, avec un budget et des compétences limitées, dont les capacités ont été paralysées puis réduites par la scission voulue pas les communes de Mehun-sur-Yèvre et Foëcy, ne dispose pas des moyens techniques et financiers dont a besoin Massay pour faire face aux défis des prochaines années. En rejoignant Vierzon Sologne Berry, Massay espère trouver la disponibilité technique, la solidarité financière active, et le dynamisme collectif, dont la commune a besoin.»

F.S.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email