Le dernier Jean d’O

« Grâce à Dieu je vais mourir ». Ainsi commence « Un hosanna sans fin », le dernier livre de Jean d’Ormesson, qui ajoute, malicieux comme souvent, je vais mourir « comme vous. Avant vous sans doute : ma vie est déjà longue. Mais (…)…