- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Victimes de l’Amiante

adeva-amiante

Une antenne d’ADEVA ouverte à Vierzon

Depuis bientôt 20 ans, l’Association de Défense des Victimes de l’Amiante Centre est le fer de lance des actions menées en faveur des salariés qui ont travaillé durant de nombreuses années sur des sites où l’amiante était largement utilisée.

La semaine dernière, c’est à Vierzon que les représentants de l’association créée à la Guerche-sur-L’Aubois, là où a été condamnée une des premières entreprises, Valéo, pour le décès de l’un de ses salariés, sont venus lancer leur nouvelle permanence dans la deuxième ville du Cher. Si le président Serge Moulinneuf n’était pas présent, il était au même moment au tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) de Bourges pour faire entendre la voix d’un adhérent face à l’administration, ses vice-présidents, André Letouzé et Jean-Pierre Authelet, ainsi que plusieurs membres du comité directeur avaient fait le déplacement.

« La première chose avant d’entamer toute procédure de dossier contre un employeur, ou pour faire valoir ses droits avec la sécurité sociale, c’est de venir nous voir. C’est le conseil numéro un que l’on peut donner. C’est toujours délicat de plaider la faute inexcusable et d’obtenir réparation. Plus le dossier est correct, plus on a de chances que l’action aille à son terme. Sinon, la reconnaissance de la maladie professionnelle peut durer jusqu’à trois ans … Malheureusement cela peut être parfois trop tard ! » assure le vice-président André Letouzé qui ajoute que « l’on comptabilise environ 3000 décès par an à cause de l’amiante. »

Le programme de l’ADEVA est très précis et comporte au premier chapitre un article qui promeut la solidarité et l’entraide entre toutes les victimes de l’amiante. Elle se veut aussi défenderesse de leurs droits, la reconnaissance en maladie professionnelle, une juste indemnisation des préjudices par les tribunaux ou le FIVA (Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante), le droit à la cessation anticipée d’activité, un suivi médical de qualité. Par ailleurs le renforcement de la prévention est un élément important des actions menées par l’association : « une radio n’est pas suffisante pour valider la présence, ou non, d’un problème. Il faut un scanner mais surtout sans injection de produit » expliquent les membres de l’asso.

L’obligation des responsables à rendre des comptes devant la justice et l’obtention de l’interdiction de l’utilisation de l’amiante, sur toute la planète, terminent les actions premières de l’association. Avec celles de La Guerche et Saint-Amand-Montrond, la permanence de Vierzon sera la troisième sur le département du Cher.

F.S.

ADEVA Centre – Permanence salle n°3, place Vaillant-Couturier, chaque 2e mardi du mois (prochaine permanence le 13 décembre 2016) et sur rendez-vous, de 9h à 12 h.
Contact : 06 13 83 26 07.

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com