- rejoigner nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Un parcours d’éducateur bien rempli

portrait-p-ribeiro

Sportif aux multiples facettes et compétences, Patrick Ribeiro représente bien ce que la passion peut engendrer comme bienfaits dans le sport. Educateur convaincu, fidèle aux principes de base qui favorisent l’accomplissement d’une tâche et encore plus en athlétisme son domaine de prédilection : courage, motivation et travail. Nul n’est prophète en son pays, une expression qui pourrait s’appliquer à Patrick Ribeiro qui, petit à petit a construit un domaine de compétences qui aujourd’hui seulement lui apporte une reconnaissance dans sa ville. Il a fallu qu’il s’expatrie pour qu’enfin, les septiques et jeteurs de torts puissent reconnaître les qualités de cet homme discret, patient et travailleur. Les qualités pour un entraîneur de jeunes sont multiples car apporter des connaissances, favoriser les progrès, inspirer de la confiance, cela ne vient pas d’un simple coup de baguette magique. On acquiert ces qualités de patience, de savoir encourager, d’être à l’écoute, de rigueur et de discipline, par une sérieuse volonté d’apprendre pour mieux savoir enseigner. Nous l’avions rencontré à deux reprises, accompagné de deux jeunes en qui il croyait fortement voila quelques années. Mathis Sansu véritable espoir en cross, des places d’honneur dans les divers championnats de France notamment 6e en 2015 à Aix-les-Bains. Mathis a interrompu ce beau parcours qui le conduisait vers l’excellence en équipe de France pour donner priorité à ses études. Jenipher Contois, une autre protégée de Patrick Ribeiro, sélectionnée en équipe de France qui malheureusement chutait lors du FOJE (Festival olympique d’été de la jeunesse européenne) à Tbilissi alors qu’elle marchait bien. Jeune fille qui a trusté les titres en ligue et aux championnats de France, pur travail du Vierzonnais sur du long terme et qui porte ses fruits. Que dire d’un autre protégé que Patrick a eu en catégorie benjamin et qui, aujourd’hui est en équipe de France. Vice-champion de France du décathlon, 16e aux mondiaux de Bydgoszcz en Pologne avec 7187 points et qui a intégré le pôle France de Montpellier : Clement Foucat : un produit de «  l’école Ribeiro ». Trop discret, Patrick ne s’étend pas sur sa vie désormais liée à l’équipe technique de la ligue, de l’équipe de France juniors dont il est régulièrement l’invité comme ce séjour en Georgie pour le FOJE, le stage à Boulouris avec l’équipe de France toutes disciplines et ses deux « gamins » Jenipher et Clément. Il gère également la préparation physique des rugbymen savistes. C’est ça Patrick Ribeiro et nous lui souhaitons une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions et son cheminement pour valider ses acquis et acquérir encore plus de diplômes. Le sens du travail bien fait et du respect envers les jeunes qu’ils entrainent et qui lui rendent bien.

Jacques Feuillet

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone