- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Les élèves du Lycée Agricole en marche pour le Trophée National

Bourges

eleves-du-lycee-agricole

Dans le cadre de leur projet de classe, un groupe d’élèves de BTS du lycée agricole du Subdray se sont réunis afin de préparer le Trophée des Lycées Agricoles qui se déroulera porte de Versailles au printemps prochain. Camille, Constance, Benjamin, Charles, Quentin, Vincent et leurs deux pilotes Anthony et Nicolas nous ont reçu un soir de grosse fraîcheur pour nous présenter leurs deux animaux Isis et Moselle une vache et son veau qui vont les aider à concourir pour ce fameux trophée. Des jeunes hyper motivés qui ont pris du temps pour nous expliquer les conditions du concours. «  C’est un projet classe qui occupe un tiers de notre temps scolaire. Nous accomplissons une polyvalence des tâches car ce qu’on nous demande dans ce trophée, c’est notamment de valoriser l’élevage bovin laitier ou allaitant dans les exploitations pédagogiques des établissements agricoles (le Sollier est de ceux là). Il nous faut donner une image moderne du métier d’éleveur bovin… ». Malgré le brouillard et la fraîcheur du moment, ces jeunes nous ont paru extrêmement motivés. C’est ainsi que le système éducatif peut les rendre, lorsqu’il leur propose de monter et réaliser des projets concrets où ils puissent s’investir et mettre en application leur savoir-faire scolaire. Ils auront quatre épreuves à subir :

Epreuve 1 : Communication

Création d’une affiche, réalisation d’un blog, d’une vidéo et de la décoration de la stalle.

Epreuve 2 : Manipulation de leur bovin en toute sécurité.

C’est ce qu’ils nous ont démontré lors de notre visite en « promenant » la vache et son veau assez dociles même pour la photo !

Epreuve 3 : Présentation de l’animal

Epreuve 4 : Notation de l’implication des élèves sur le salon.

Ce concours se déroulera sur le salon international de l’agriculture. Ce sont plus de trois cents jeunes représentant plus de cinquante lycées de toutes les régions de France qui seront présents. On suivra avec grande attention nos jeunes berruyers en leur souhaitant une bonne réussite et surtout, un sentiment de travail bien fait. Sur ce que l’on a pu constater, le sérieux et la motivation sont au rendez vous : « à vous de jouer jeunes gens ».

Jacques Feuillet

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone