- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Lancement du projet Très Haut Débit

La fibre optique est devenue enjeu d’importance pour toutes les villes, quelque soit leur taille. Le département du cher va enfin pouvoir bénéficier de la fibre optique ; c’est ce qu’ont présenté les élus au conseil départemental.

Adopté en 2012 par le département du Cher, le schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) constitue le cadre d’action de Touraine Cher Numérique*. Il prévoit le raccordement à terme de l’ensemble des foyers du Cher au très haut débit via la construction d’un réseau de fibre optique (FTTH). Les principaux objectifs fixés par le STAN sont de couvrir 70% des foyers du Cher à l’horizon 2021 avec une solution de très haut débit en fibre optique et d’apporter aux foyers restant, une solution de montée en débit avec un débit descendant de 10 Mbits/s** minimum.

Les modalités du déploiement du très haut débit

Le réseau très haut débit en fibre optique (FTTH) consiste à déployer un nouveau réseau de télécommunications à base de câbles de fibres optiques qui a vocation à remplacer le réseau téléphonique en fil de cuivre et la technologie ADSL et dont la qualité ne se dégrade pas avec la distance. Cette mise en œuvre se décompose en plusieurs phases. La première phase étant la concertation avec les élus locaux. Cet avant projet doit être réalisé en se basant sur des données théoriques. A ce moment les élus peuvent s’engager dans le processus de travaux auprès de Touraine Cher Numérique. Vient ensuite le contrôle des infrastructures existantes qui consiste en un contrôle physique de toutes les infrastructures utilisées. La réalisation des travaux peut ensuite commencer. Dés que possible, le tirage des câbles de fibre optique est entamé en souterrain puis en aérien. La plus longue partie du déploiement est la pose de boitiers protégeant les soudures optiques entre les fibres. Les travaux terminés, un contrôle de conformité est réalisé par Touraine Cher Numérique et Berry Fibre Optique***. Le réseau construit est ensuite intégré dans le système d’information des opérateurs pour être commercialisé par les fournisseurs d’accès à internet.

Jacques Feuillet

*Touraine Cher Numérique : syndicat mixte créé par les départements du Cher et de l’Indre-et-Loire (ce dernier s’est retiré dés 2017)

**Bits/s : unité de mesure du débit basée sur le nombre d’informations délivrées en une seconde : 1Mbits/s correspond à un million de bits par seconde.

*** Berry Fibre Optique : Société de projet, créée en 2016 afin de permettre un suivi de la délégation de service public attribuée à Touraine Cher Numérique et au groupement Axione Bouygues Energies et Services.


L’aménagement du numérique du Cher en chiffres

Zone d’initiative privée : 65000 logements.

L’opérateur privé Orange est en charge du déploiement du très haut débit sur l’agglomération de Bourges (14 communes selon le périmètre 2012) et sur la ville de Vierzon. Au 1er janvier 2017, 15000 logements étaient raccordables.

Zone d’initiative publique : 100 000 logements.

1ere phase pilote (6000 logements) effectuée sur les communautés de commune du Pays de Nérondes et des Terres d’Yèvre.

Ouverture des services : 2e semestre 2017.

Prochaines communautés concernées : Dunois, terroirs d’Angillon, Terres Vives et Vals de Cher et d’Arnon.

Objectif : 66500 logements d’ici 2021 soit 12000 logements supplémentaires / an dés 2017.

Financement de l’investissement public : 91 ML euros. 20% pour les communautés de communes, 80% par l’Etat, l’Europe, la région et ledépartement.

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone