Fishing April First devient partenaire de l’ensemble aéroportuaire de Sologne

C’est la compagnie F.A.F (Fishing April First) qui a remporté le marché du futur concept aéroport-héliport de Sologne. A l’issue d’un long travail de dossiers et d’études environnementales, c’est le projet présenté par ce fond d’investissement Austro-Benino-Chino-Dino (A.B.C.D) qui a été choisi par un conseil de professionnel de la profession. Afin de conserver une discrétion à toute épreuve, aucun élu de la région, du département ou des communes concernées n’a été mis dans la confidence. C’est au plus haut sommet de l’Etat que les décisions sont prises comme sur fond d’ordonnance. Chez les acteurs économiques c’est tout autant le mur du silence mais les fins pêcheurs de fond de l’équipe rédactionnelle du Petit Solognot, Petit Berrichon, Petit Blaisois ont mené une enquête d’envergure et ont obtenu des résultats qui vont largement au-delà de leurs espérances.
Malgré les contraintes administratives et les diverses closes d’obligation de secret, nous avons pu apprendre que la F.A.F, était un temps intéressée exclusivement par le site de l’ex-GIAT Industries et ainsi bénéficier des 21 millions d’euros investis pour les accès et infrastructures du site, a finalement choisi de travailler sur un projet qui inclurait aussi le lit de la Sauldre, dans l’agglomération romorantinaise, pour installer pistes et tours de contrôle. Les anciens bâtiments Matra, route de Villefranche, regrouperaient les ateliers de réparations. Ouvert sur l’international, l’aéroport et l’héliport pourraient par ailleurs comporter une aire Duty Free Gluten pour les intolérants à cette protéine.
La mise à sec du lit de la Sauldre serait réalisée par la construction d’un barrage pour une production hydro-électrique entre la sortie de l’autoroute et la commune de La Ferté-Imbault, afin de ne pas intégrer le château du village, bientôt classé au patrimoine Mondial de l’UNESCO comme la cathédrale de Bourges, dans le schéma des zones inondées.
Les maires des communes et villages concernés devraient être prochainement contactés pour signer les documents de mise à disposition des terrains. Précision d’importance, tous les actes notariés seront anti-datés du 1er avril 2018 ! Info certes, mais aussi une manière d’anticiper toutes possibilités de récrimination.

Francis Smith et les rédactions CPE

(Bravo à celles et ceux qui ont lu jusqu’à la fin cet article canular… Poisson d’avril !)

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email