De la CFTC à la CFDT : 1945 -1968

Page d’histoire sociale et syndicale dans le département du Cher

Après quatre années d’un important travail de mémoire sur la CFTC (Confédération Française des Travailleurs Chrétiens) puis CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail) dans le Cher, l’Union Départementale CFDT a réalisé un ouvrage sur cette belle page d’histoire sociale.

Jean-Marie Breton et Claude Bedu, retraités vierzonnais de cette organisation, militants ardents et convaincus depuis toujours, ont invité notre journal, « Pour qu’on en parle dans le Petit Berrichon… ». C’est avec plaisir que nous avons rencontré ces deux militants qui, de souvenirs en souvenirs personnels, nous ont présenté cet ouvrage. Livre d’une extrême richesse, qui relate avec une infime précision, les moments forts de l’action syndicale et cette aventure sociale du mouvement ouvrier notamment les grèves de 1947 au sortir de la guerre et en 1953, la guerre d’Algérie, l’arrivée au pouvoir du Général de Gaulle, l’action de la CFTC pour la paix et l’autodétermination du peuple algérien (1958-1962). C’était aussi, selon les auteurs, (Georges Faucard et Gérald Hayotte), des moments compliqués de prise de conscience pour l’organisation syndicale, de son rôle politique. 1968, la CFDT acquiert définitivement son rang de grande organisation syndicale par des positions sociales et sociétales originales. Georges Faucard, témoin de cette époque donnait de nombreux détails de ce syndicalisme dont les caractéristiques étaient « le refus d’être inféodé, la liberté de penser et d’agir et l’émancipation des salariés ». Il rappelait l’action de  la CFDT pour l’obtention de la reconnaissance du fait syndical dans les entreprises. Il rendait hommage à un « compagnon de route et ami » Roger Sornin, militant phare du département dans ces périodes compliquées des Trente glorieuses et qui fut, les Vierzonnais s’en souviennent, un ardent et tenace partisan de la construction d’une rocade au nord de Vierzon (1999-2000) pour désenclaver les quartiers Sellier et Colombier du passage infernal des camions rendant cette route de Puits Berteau extrêmement dangereuse. Beau combat citoyen comme aimait les entreprendre Roger Sornin. En novembre 2017, c’est Gérald Hayotte qui remettait au secrétaire général de la CFDT Laurent Berger, ce travail de mémoire dédicacé par les deux auteurs : « Il avait porté beaucoup d’attention à ce travail de mémoire réalisé par la CFDT du Cher. Il avait accepté sans hésitation de rédiger un éditorial ». Il avait invité les deux auteurs à un échange et déjeuner à la confédération. Il était dans l’ordre des choses que l’Union Départementale lui offre cet ouvrage… ». Bel ouvrage mémoriel fait de récits, de témoignages, des tranches de vies et anecdotes, qui font de ce travail une ode à la mémoire de ceux qui ont milité et qui, aujourd’hui, malgré les soubresauts, continuent de faire vivre la cohésion sociale avec au cœur, la fidélité à leur engagement.

J.F.

Ouvrage

« De la CFTC à la CFDT : 1945-1968 : notre histoire syndicale dans le département du Cher »

Disponible : 5 bd Clemenceau, Bourges – 02 48 27 51 51.

cher@centre.cfdt.fr

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email