- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Bourges – La boutique pédagogique éphémère est installée au centre commercial Avaricum

Ecole supérieure de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Projet à la fois pédagogique, éducatif et professionnel, cette boutique éphémère : Barbouill’OBerry Vauvert pour et par les élèves, est une réalisation collective et coopérative d’une communauté éducative portée sur l’innovation en faveur des élèves.

Au moment où l’éducation nationale semble se chercher un nouveau souffle, le lycée Vauvert et notamment ses deux enseignantes en économie et gestion ; Catherine Legros et Muriel Nicolas-Gautier, ont mis à profit leurs expériences passées afin d’offrir à leurs élèves de CAP (ECMS), Bac Pro (COM et ARCU) une séquence concrète dans leur cursus scolaire, leur permettant de vérifier leurs acquis théoriques en étant acteurs véritables dans une structure commerciale recevant la clientèle. Binôme magique, Catherine (la commerciale) et Muriel (la commerçante), animent ce beau navire éducatif avec un sens commun de donner à leurs élèves, les moyens d’acquérir et développer dans les meilleures conditions, leurs compétences. On ressent cet esprit coopératif qui sied à une démarche concrète de formation : « Notre motivation est la leur et inversement ; nous sommes les moteurs les aidant à se réaliser. Cette prise directe avec la réalité professionnelle leur permettra de se projeter dans l’avenir par l’action en donnant du sens. Nous voulons avec cette action concrète, leur apporter motivation, intéressement, implication dans un projet commun et fédérateur tout au long de l’année ». Cet aboutissement à savoir gérer une boutique commerciale, sorte « d’agora » où chacun devra s’impliquer, pour que le collectif fonctionne durant les trois semaines de vie en coopération externe à la classe. C’est en soi, un accès à l’autonomie et la prise en compte des us et coutumes d’une petite entreprise commerciale (traiter avec les fournisseurs, recevoir les clients, gérer la caisse, élaborer les factures, étiquetage, passation de commandes…). Un gros travail en amont pour préparer cette gestion de boutique, a permis des actions transdisciplinaires, eu égard aux différents métiers représentés dans ce commerce plus l’accueil d’artistes. Deux élèves de BTS communication du lycée voisin Marguerite de Navarre ont prêté main forte dans le cadre de leur stage en apportant leur expertise et savoirs, notamment dans la réalisation d’outils nécessaires à la promotion du projet (flyers, site internet, réseaux sociaux). Ce projet pédagogique Barbouill’OBerry est une démarche tout à fait valorisante pour les élèves qui peuvent ainsi, concrètement, mettre en application leurs connaissances théoriques et immédiatement les évaluer. C’est ainsi, qu’une épreuve « Caisse » pour les CAP servira de support à leur examen. On le voit, à travers cette boutique éphémère, ce « faire ensemble » semble être la pierre angulaire formulée par les deux enseignantes permettant aux élèves d’optimiser leur formation. C’est cette volonté éducative qui a semble t-il conquis les autorités du lycée, de l’éducation nationale et des différents partenaires et artisans qui, en faisant confiance, ont permis une telle réalisation qui sonne beau et bon dans ce qu’un système éducatif à de meilleur lorsqu’il place en avant l’élève et la dimension à valoriser ses savoirs. A Vauvert, on a compris cela depuis des années avec les remerciements de Catherine Legros et Muriel Nicolas-Gautier envers leurs directions ; Maryse Pelé proviseure, Frédérique Pierre gestionnaire, Manuel Vachey directeur délégué à la formation professionnelle et technologique et le regard bienveillant de l’inspectrice Laurence Boyeault. Cette dernière leur a permis de présenter ce projet à l’ESENER* de Poitiers comme ultime reconnaissance du travail bien fait. La direction du centre commercial Avaricum en la personne d’Anthony Pinon était également citée pour sa mise à disposition gracieuse de la boutique. Démarche également citoyenne car les élèves ont choisi de faire sous traiter le flocage des tabliers auprès de l’ADAPT, de soutenir l’association sénégalaise Saïbatou Espoir (enfants malades du Sénégal) en faisant un don en fonction des sommes récoltées et un autre à l’épicerie sociale étudiante. Tout au long de l’année scolaire, les jeunes ont déployé toutes sortes d’actions pour récolter des fonds nécessaires à la mise en œuvre de ce projet qui honore tous ceux qu’ils l’ont bâti ; sans but lucratif bien entendu.

Jacques Feuillet

Jusqu’au 20 mai : Lundi au samedi de 10h à 19h30 – Boutique éphémère Barbouill’O Berry Centre commercial Avaricum Bourges

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone