- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Athlétisme : un niveau de labellisation exceptionnel

athletisme-un-niveau-de-labellisation-exceptionnel

Il y avait foule à cette soirée de l’Union Sportive du Berry pour fêter la magnifique récompense que vient d’obtenir le club berruyer : Etre parmi les six clubs d’athlétisme nationaux à avoir obtenu cinq labels. Gilles Combemorel, trésorier animateur, était au micro pour dire combien la joie était immense  d’être reconnu par la fédération française d’athlétisme dans ces cinq disciplines que sont  la piste, les jeunes, la santé-Loisir, le hors stade et le haut niveau. Labels d’or pour les quatre premiers et d’argent pour le cinquième.

Dans la cour des grands

C’est du jamais vu, les berruyers de l’USB côtoient dans ce palmarès national des clubs bien plus huppés comme Reims, Talence, Limoges, Balma et Amiens qui affichent plus de 700 licenciés. Sur les 1907 clubs adhérents à la Fédération Française d’Athlétisme, 29 seulement ont obtenu un label dans les cinq domaines et seuls 6 d’entre eux se sont vus décerner le plus haut niveau de labellisation avec 4 d’or et 1 d’argent. Beaucoup de monde dans la salle de l’espace Pascal Monmarteau, amis, parents, licenciés, élus, et bien d’autres venus saluer cette distinction qui fait entrer le club doyen dans la catégorie des « grands ».

Des années d’histoire

Gilles Combemorel retraçait succinctement les 114 années d’existence, d’histoire pourrait-on dire car depuis sa création en 1902, le club berruyer a connu des hauts et des bas pour redevenir le grand club d’athlétisme qui fait honneur au département du Cher et à la Région Centre. Belles années que cette période 1950-1965 où les athlètes de l’USB vont s’illustrer dans les finales et podiums des différents championnats de France. 1966 sera moins exaltante car un autre club berruyer créé une section athlétisme et de nombreux licenciés partent vers ce nouvel horizon. Il faut attendre une bonne dizaine d’années pour qu’en 1978-79 l’USB redevienne le deuxième club du cher. Entre temps (1977) une quarantaine d’athlètes étaient revenus au bercail. Le déclin des années 80/90 est présent dans toutes les mémoires usbéistes. Le club est dans les profondeurs du classement régional et l’arrivée de Pascal Martin à la présidence en 1999 sonne l’heure du réveil. L’USB reprend en 2003  la place de premier club du département et ne la quittera plus.

La labellisation comme un beau cadeau de Noël

La section Athlétisme sort de l’USB omnisports en 2007 et ainsi, l’USBerry athlétisme part sur le chemin qui va conduire ce club de 420 licenciés actuellement, au firmament qu’est cette labellisation exceptionnelle ; fruit on s’en doute, de beaucoup de travail, d’abnégation, de réussites bien évidemment mais comme le rappelait le président Pascal Martin, cette réussite est un cadeau pour tous, athlètes, entraineurs dirigeants, tous ces bénévoles qui avec foi et passion ont œuvré pour que le club vert et noir arrive à ce niveau de reconnaissance nationale. Beau cadeau de noël et bien évidemment dans les discours d’usage il y avait éloges et remerciements comme il convient. L’encadrement était cité bien entendu, idem pour les internationaux berruyers : Jenipher Contois (2000m steeple), Clément Foucat (Décathlon) Gauvain Guillon-Romarin (perche). Le vice président de la ligue du centre Dominique Plée remettait les distinctions d’usage parmi lesquelles une belle médaille de reconnaissance à un grand monsieur de l’athlé dans le département F. Daouloudet. Séquence souvenirs et émotions pour une merveilleuse soirée, un bel hommage et des félicitations pour cette haute et honorifique reconnaissance nationale.

Jacques feuillet

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone