- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Alain Thomas, directeur général de l’Office Public de l’Habitat du Cher, tire sa révérence

Après treize années de directeur général de l’Office, Alain Thomas, humaniste et homme de convictions, prend sa retraite et pose un regard positif sur son passage à cet Office Public de l’Habitat du Cher (OPH) créé en 1920 devenu aujourd’hui le premier bailleur social public du département du Cher.

C’est avec le sentiment d’avoir rempli sa mission  au mieux envers la population qu’Alain Thomas aura quitté officiellement son poste de directeur général le 30 septembre. Il restera pour nous, Petit Berrichon qui l’avons côtoyé au fil des années, répondant à ses invitations pour suivre l’évolution des actions menées dans le département par l’OPH, un homme fort en convictions et à l’éthique bien ancrée : « je demeure fondamentalement humain et ma volonté est toujours restée intacte depuis le premier jour dans cette force à maintenir coûte que coûte ce côté humain ». Cette force, Alain Thomas l’a déployée au cours de ces années afin que l’Office Public de l’Habitat du Cher soit vraiment un organisme qui réponde réellement aux besoins des personnes en leur proposant par exemple, des logements en bon état, en améliorant sans cesse le confort et la sécurité, en réduisant au maximum les consommations énergétiques diminuant ainsi les charges des locataires. « J’ai toujours souhaité que nous ayons un rôle social affirmé, une éthique dans la construction et proposition de logements ou autres constructions. Veiller à répondre à un besoin et avoir une vision à court, moyen et long terme de l’aménagement du territoire… ». Cette maîtrise du foncier, élément vital pour Alain Thomas dans sa vision d’aménagement du territoire et pour rendre attractifs les logements mis à disposition locative. L’humain au centre ; telle pourrait être la devise d’Alain
Thomas qui a récemment démontré combien il croyait au rôle social de l’Office en signant avec trois jeunes  des contrats en CDI après leur période en contrat d’avenir. Belle page sociale écrite avant de passer le relais pourrait on dire : « je resterai quelques temps avec mon successeur en une sorte de compagnonnage afin de l’aider dans sa nouvelle mission… ». Ensuite, nous pensons qu’Alain Thomas prendra enfin plus de temps pour assouvir ses passions parmi lesquelles, la pêche et la chasse semblent tenir la corde.

Jacques Feuillet

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com