- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

50 ans, l’entreprise Cellier fête son jubilé

Vernou-en-Sologne

imgp6660

C’est en mars 1966 qu’Hubert Cellier s’installe au domicile de ses parents à Vernou-en-Sologne, au lieu-dit « la Boulette » dans un local de 60 M2, et sans l’aide matérielle de ceux-ci, l’affaire n’aurait pas été facile à concrétiser.

Son père, puis successivement deux autres jeunes compagnons le rejoignent pour former petit à petit l’équipe. Les employés issus de l’agriculture savaient se servir des engins agricoles, ce qui les fait progresser rapidement dans l’élaboration du matériel. La forge et la soudure était une activité essentielle pour l’élaboration d’outils et eux possédaient le savoir-faire. C’est le début de la fabrication de petit matériel et la modification des petits tracteurs.

En 1969, Hubert se marie avec Claudine, qui devient la secrétaire de l’entreprise.

C’est le début de la construction d’appareils à disques. Hubert dépose un brevet, puis il créé bien d’autres engins, en série ou à l’unité, soit au total, une douzaine de constructions différentes. Toutes ces machines participent à la réputation de la famille Cellier, par exemple la construction et modification de charrues avec laquelle ils se sont distingués dans les concours de labours. Beaucoup de matériels vont voir le jour dans le nouvel atelier construit en 1973 qui représente aujourd’hui une surface de 1000 M2 avec le bureau. Les appareils à disques resteront l’activité principale et seront fabriqués à près de cinq cents exemplaires.

« Travailler » n’est pas un vain mot, pour cette famille qui compte jusqu’à cent matériels réalisés par an. Ils n’ont jamais hésité à travailler la nuit et les jours fériés pour satisfaire la clientèle. Après les années 1990, la Sologne change comme dans beaucoup d’autres régions de France, les agriculteurs disparaissent peu à peu. C’est la chasse qui va leur apporter un nouveau débouché. En effet, ces grands domaines doivent être entretenus soit par la culture ou le broyage. Les communes environnantes vont compléter la clientèle, car celles-ci avaient des gros besoins en équipements, pour l’entretien des terrains et chemins, d’où la construction de gyrobroyeurs.

En 1991, Bruno, le fils, passionné de mécanique vient les rejoindre. Depuis 1998, ils importent des broyeurs « VIGOLO » provenant d’Italie. La gamme « SAME » vient compléter l’offre de vente de tracteurs. Depuis 2003, et la soixantaine étant là, Hubert passe le relai et c’est maintenant Bruno qui est aux commandes.

A n’en pas douter, l’entreprise Cellier continuera longtemps à apporter son savoir-faire, son sérieux, ses compétences à la clientèle, qui disent-ils de concert, « ne doit jamais repartir sans être satisfaite ».

Entreprise Cellier Bruno
37, route de Romorantin
41230 Vernou-en Sologne
tel : 02 54 98 21 38

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone