- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

Journées gastronomiques de Sologne : Invité d’honneur Périco Legasse

perico-legasse-copie

Les 29 et 30 octobre

Invité vedette des Journées Gastronomiques de Sologne, un critique gastronomique défenseur du goût juste.

Périco Légasse retrouvera une fois de plus à Romorantin les Journées Gastronomiques de Sologne qu’il a fréquentées depuis des années dans le cadre de son métier de journaliste gastronomique. Basque d’origine, tourangeau d’adoption et solognot occasionnel, il a accepté spontanément l’invitation de Philippe Charbonnier, président des Journées Gastronomiques de Sologne, pour participer activement à la recherche du goût vrai et de la cuisine française authentique.

Animateur, entres autres, de l’émission “Manger c’est voter“ sur la chaîne Public Sénat, cet infatigable défenseur des produits locaux et des circuits courts, trouvera certainement dans nos Journées Gastronomiques de Sologne l’occasion de vérifier que la région Centre- Val de Loire défend les mêmes valeurs de sincérité des produits et d’une cuisine fait-maison.

La cuisine solognote

Un mythe ou une réalité la cuisine solognote ? Plutôt une cuisine du Val de Loire d’après notre esthète gastronome qui accorde quand même quelques spécificités à notre Sologne, spécificités liées à la chasse, par exemple le gibier ou les champignons de nos forêts.

La Sologne, il la connaît bien pour y venir fréquemment en voisin, depuis sa propriété d’Azay-le-Rideau où il entretient aussi une vigne.

Périco Légasse s’anime pourtant quand on évoque le gibier, surtout le gibier à poils. Ah, le fumet d’un civet de lapin de garenne dans sa cuisine… Mais aussi le perdreau ou le poisson de rivière ou d’étang, la perche et le brochet, duo de nos assiettes solognotes. En le poussant un peu, la tarte Tatin revient sur le tapis culinaire avec quelques sablés de Nançay. Pour lui, notre cuisine de Sologne c’est avant tout une cuisine de terroir, une cuisine de saison qui fait rimer automne et gibier ou champignons, printemps avec asperges et fraises.

Respectons notre planète

Notre chantre de la cuisine de tradition et du goût juste s’insurge contre les aliments industriels qui, sous prétexte de gagner du temps, nous font perdre le sens du plaisir de cuisiner et la satisfaction de préparer son repas après avoir choisi au marché les produits frais chez un artisan qui respecte la planète. Tous les maillons de cette chaine alimentaire devraient pouvoir vivre de leur travail, un prix juste pour un produit qui a du goût, et pour cela il faut arrêter la surproduction qui conduit au productivisme extrême et à la chute vertigineuse des marges. La devise de notre gourou du goût juste ? Consommons moins mais mieux, des plats simples, quoi de meilleur qu’une omelette aux champignons ou une soupe de poireaux de nos grands-mères ?

Les Journées Gastronomiques
de Sologne

Pour Périco Légasse notre salon gastronomique solognot est avant tout un formidable outil pédagogique qui doit redonner aux visiteurs le goût des produits simples.

L’alimentation est devenue un enjeu politique qui ne devrait pas nous faire perdre de vue l’avenir de la planète quand il nous faudra faire face à 10 milliards de bouches affamées sur une terre surpeuplée.

Un salon gastronomique doit aussi être un vecteur de propagande pour les formations à la restauration, une façon de stimuler les Écoles Hôtelières et les CFA qui n’apprennent plus, selon notre expert, les techniques de base de la cuisine qu’elles devraient enseigner à nos apprentis cuisiniers et pâtissiers.

Bienvenue dans nos Journées Gastronomiques de Sologne Monsieur Légasse, vous ne serez certainement pas le seul à vouloir faire bouger notre gastronomie nationale au sein de ce salon qui vit une petite révolution en déménageant dans ses locaux tout neufs.

G.Br


Périco Légasse ne se contente pas d’animer des émissions télé sur la gastronomie, l’alimentation ou l’agriculture, il est rédacteur en chef de la rubrique gastronomie du journal Marianne, et a écrit plusieurs ouvrages sur l’alimentation des Français.

Ouvrages : Nos amours de la France, Éditions Textuel, 2002.

A boire et à manger, éditions Labor, 2006.

Dictionnaire impertinent de la gastronomie, Bourin Éditeur, 2012.

A tables citoyens ! pour échapper à la malbouffe et sauver nos paysans,
Le Cerf, 2016.


Mangez la cuisine d’un chef étoilé dans le cadre des Journées Gastronomiques de Sologne

– Formule «bistronomique», les midis du samedi et du dimanche, 35 € par personne, hors boisson.

Réservation préalable conseillée – 02 54 76 43 89

– Dîner-spectacle gastronomique le samedi soir, dès 21h, 55 € par personne, hors boisson.

Réservation préalable obligatoire – 02 54 76 43 89

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com